Accueil > LISTE disciplines > Disciplines > Histoire géographie > Visite de l’exposition Voir sans être vu (troisièmes)

Visite de l’exposition Voir sans être vu (troisièmes)

vendredi 14 novembre 2014, par M. Corno.

Les jours prochains, les élèves de troisième se rendront par classe au Quai des Arts pour y découvrir l’exposition Voir sans être vu.

<span class="caps">PNG</span> - 517 ko

Voici la présentation qu’en donne le Conseil Général de l’Orne :

« Le Camouflage » et hommage à « André Mare »

Dès 1915, l’état-major français comprit que, pour éviter que nos forces soient détruites, il devenait nécessaire de les dissimuler. La section de camouflage était née, une organisation destinée à mettre en oeuvre des ruses et des leurres pour protéger nos combattants aux yeux de l’ennemi et pour soustraire aux regards, le matériel de guerre.

A cette occasion et pour la première fois, la ville d’Argentan a passé commande d’une création artistique auprès de l’Atelier SINEUX Frères. Cette exposition d’un grand intérêt, d’une qualité exceptionnelle, va vous permettre de découvrir la guerre vue par André Mare mais aussi les techniques de camouflage pendant la Première Guerre mondiale. L’atelier SINEUX a réalisé un décor s’attachant à recréer une ambiance au plus près de la vérité historique avec des reproductions des carnets de guerre d’André Mare et de leurres en 3D.

La ville d’Argentan a choisi aujourd’hui de mettre en avant le peintre André Mare, enfant du pays, né à Argentan, le 31 janvier 1885, ami de Fernand Léger, scolarisé au collège MÉZERAY d’Argentan jusqu’en 1903. Soldat de 1914 à 1918 qui a consigné ses quatre ans de guerre dans une dizaine de carnets. Cet événement n’aurait pas eu lieu sans la contribution des petits enfants d’André Mare, l’accord de l’IMEC (Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine) et la collaboration de Madame Cécile COUTIN et de Madame Laurence GRAFFIN-VÈNE. Que tous trouvent ici l’expression de notre sincère gratitude car, sans eux, nous n’aurions pas pu vous présenter cette exposition innovante, artistique.

Cet hommage à André Mare vous permet de découvrir un volet méconnu de la Première Guerre mondiale.

<span class="caps">JPEG</span> - 581.6 ko

Les élèves se rendront également à l’hôtel de ville pour y découvrir une exposition consacrée à "Nos Poilus dans la Grande Guerre".

"Croisant histoire locale et histoire mondiale, l’exposition aborde de nombreuses thématiques : la caserne Molitor, le déclenchement de la Guerre, la mobilisation, la bataille d’Ethe (Belgique), les batailles du 104e Régiment d’Infanterie, les hôpitaux militaires, la vie au front et la vie à l’arrière, l’Armistice et l’après-guerre, le Monument aux Morts..." (source : marie Argentan).