Accueil > LISTE disciplines > Disciplines > Français > Atelier d’écriture -2-

Atelier d’écriture -2-

mardi 24 mars 2015

Attendue, réclamée par des fans toujours plus nombreux, voici la suite des aventures de Kimi et Mayuri, les deux héroïnes de notre grand roman-feuilleton...

### AMITIÉS INTERDITES ###

Chapitre 2

Ce matin-là, dans le royaume de Quala, le royaume flottant...

Ce lundi matin, je suis réveillée par Mushi, mon chat, qui vient me demander son filet de merlan frais. Ça tombe bien qu’il me réveille, j’entends ma sœur, Hana :

"Kimi, debout ! On t’attend !

J’arrive !

J’entre dans la cuisine. Mes deux sœurs, Hana et Namiko, y prennent leur petit-déjeuner.

Salut ! Tu as bien dormi ? dit Namiko en me voyant arriver.

Oui, ça va.

Bon, dépêche-toi, on part dans une demi-heure."

Je me dirige vers le placard où Mushi m’attend. Je sors sa gamelle et un morceau de poisson. Il m’adresse un ronronnement de reconnaissance.

Je me prépare un rapide petit-déjeuner que j’avale en deux minutes. Puis je monte m’habiller.

Si je me dépêche, c’est pour pouvoir aller voir Sky, ma jument. Elle est noire avec la crinière et la queue violettes. Également de couleur violette, une petite étoile décore son pelage.

J’ai reçu Sky et Mushi des mains d’un étranger. Il venait du royaume de derrière la frontière. J’avais dix ans.

Sous ses manières un peu brusques, il était gentil et attentif. Il avait de grands yeux noirs, aussi noirs que ses cheveux. Il s’habillait d’ailleurs souvent dans cette couleur, ajoutant parfois une touche de rouge. C’était sûrement sa couleur préférée. Il possédait une grande hache, très brillante. Je passais beaucoup de temps avec cet homme et j’étais devenue son amie. Avant de partir, il m’avait offert Sky et Mushi. J’arrive près de l’écurie. Elle est bâtie dans notre jardin.

« Bonjour ma belle ! Tu as bien dormi ? »

Sky me répond par un bref hennissement. Je sors une carotte de mon sac et la tend à Sky qui inspectait déjà mon sac avec ses lèvres. Elle déguste sa carotte tout en me dévisageant.

« Kimi, on part ! Il faut que tu ailles chercher Taï et Kumiko ! »

Je quitte Sky en soupirant.

« Au revoir...A ce soir ! »

Et je cours sur le sentier pour rejoindre mes sœurs.

J’arrive près du portail de la maison. « Ken ! » Mon grand frère est passé nous voir !

"Qu’est-ce que tu fais là ?

J’ai un cours d’annulé, je pensais que ça te ferait plaisir que je passe.

C’est gentil mais...je dois y aller.

Je suis désolé de pas avoir pu passer avant, Kimi !"

Je hausse les épaules en lui disant que ce n’est pas grave. Il part très tôt à l’université.

J’habite dans une grande rue, l’avenue marine, au numéro 18, juste à côté de l’impasse lacine. Mes deux amis, Taï et Kumiko, y habitent aussi. Nous allons tous les matins ensemble au collège, à pied.

Je sors de chez moi. Kumiko, qui habite au numéro 20, sort de chez elle aussi. Elle m’aperçoit et court vers moi.

« Salut, Kim ! »

Puis elle voit mon frère.

"Oh, désolée, je ne veux pas déranger...

Elle connaît très bien les sentiments que j’éprouve à l’égard de mon frère.

« Salut Kumiko. C’est pas grave, j’allais justement te chercher. On y va ? »

Elle acquiesce en silence. Nous partons et nous arrêtons devant le portail du numéro 16, la maison de Taï. Nous sonnons. Taï sort de chez lui.

"Salut les filles ! Ça va ?

Oui, merci.

Heu...il est quelle heure  C’est le genre de question que Taï pose toutes les fois qu’il ne sait pas quoi dire. Grossièrement, ça veut dire : »Qu’est-ce qui ne va pas ?"

Taï, Kimi vient de croiser son frère.

Ah ! Désolé.

C’est pas grave...répétai-je à mes amis. Après tout, je le verrai ce soir...

Kimi, on sait que tu ne penses pas ce que tu dis.

Si.

Non !

Je t’assure.

Non  À ce jeu-là ma copine est la plus forte. Quoi qu’on dise, elle peut répéter »Non" pendant une heure s’il le faut. C’est un combat perdu d’avance.

Nous arrivons au croisement des chemins...

3 Messages