Accueil > LISTE disciplines > Disciplines > Français > Atelier d’écriture -3-

Atelier d’écriture -3-

lundi 27 avril 2015, par M. Montaigne.

Avant de découvrir la suite des aventures de Kimi et de Mayuri, nous vous proposons un jeu, une énigme, un mystère à éclaircir. Pour gagner le superbe cadeau offert par l’atelier, il vous suffit de répondre à cette simple question : Qui se cache derrière nos deux héroïnes, qui sont les deux écrivain(e)s à l’origine de notre intrigant roman-feuilleton ?

### AMITIES INTERDITES ##

Chapitre 3

De retour au Royaume ensanglanté...

"Yo papa.

Yo. Tu as battu Mitsuki aujourd’hui ?

Non, égalité comme d’habitude.

Ah c’est pas grave, tu y arriveras la prochaine fois.

Peut-être."

Ensemble, nous reprenons le chemin du retour.

La route nous oblige à passer devant le château de la reine, Yukiko. Ma mère m’avait autrefois raconté que c’était une personne très respectée car elle avait déjà fait 421 morts en terrain ennemi, à elle seule. Le château est un château fort plutôt petit, et ses murailles tombent en ruines par manque d’entretien. De la pierre noircie dans certains recoins prouve que le château à été victime d’un incendie. Je me demande ce qui lui est arrivé. Je m’éloigne du château et passe à côté du laboratoire.
J’aperçois de la lumière provenant de l’intérieur du bâtiment. Je suppose que ma mère a encore des problèmes avec ses maquereaux. Elle rentrera sûrement tard, ce soir.
Nous arrivons à la maison, et je fonce dans ma chambre.

Bakeneko demande à sortir en grattant à la fenêtre. Je lui ouvre et l’observe qui se dirige vers la frontière. Il va sûrement manger des poissons dans le fleuve qui sépare les deux royaumes.

Je prends une corde, l’attache à la fenêtre et descends le long de celle-ci. J’atterris dans le jardin. Je me dirige ensuite vers la forêt, où Haruka m’attend sûrement. La forêt des ténèbres, tel est le nom que les habitants du royaume lui ont donné, est très sombre. C’est également pour cela que personne, en général, ne s’y aventure.

J’avance sur le chemin de graviers qui passe devant l’école en faisant bien attention à ne croiser personne. Quand j’arrive à côté de l’établissement, je continue d’avancer et arrive devant la forêt. J’y entre et pars à la recherche d’Haruka, en vain. Je décide de faire un pause en grimpant dans un arbre, mais je rejette cette idée tout de suite. Une ombre se déplace tout là-haut. Elle saute et atterrit sur un tas de feuilles mortes.

"Yo, Haruka.

Yo Mayu ! Je savais que tu viendrais.

Je me doutais que tu allais me sauter dessus, tu fais ça à chaque fois !

Je sais. Vous avez fait quoi ce matin ? Je parie que Tsukimi est encore arrivée en retard.

On s’est entraînées, pendant que tu traînais ici. Je te rappelle qu’on passe le TDMD dans un mois !

Ah oui... pas grave, je viendrais demain. De toute façon je m’entraîne avec des branches d’arbres, répond Haruka. D’ailleurs...un combat ?

Pourquoi pas...je réponds."

Dans le royaume, quand on veut faire un combat dans un arbre, la première règle est de rassembler un tas de feuille d’au moins un mètre de haut tout autour de l’arbre. Heureusement, nous utilisons souvent le même arbre, donc le tas de feuilles est déjà prêt.

Ensuite mon amie prend deux branches d’arbres de taille égale que nous devons toujours déposer sur la première fourche de l’arbre.

Dernier rituel précédant le combat, il faut toujours réciter la poésie du « Chat Sanguinaire » :

Un chat sauvage, vivant dans la forêt,
S’ennuyait tellement qu’il voyageait un peu partout,
Dans l’espoir de trouver quelque chose pour tuer le temps.
Un jour, il trouva dans une grange
Une petite hache en argent,
Que le chat put soulever entre ses crocs.

Depuis cette événement incroyable,
Le chat sanguinaire ne connut plus l’ennui,
Trop occupé à tuer des gens.

L’affrontement peut maintenant avoir lieu...

6 Messages