Articles

  • Le mystère des coquilles brisées...

    7 juin 2015, par M. Le Métayer

    Des élèves de l’Atelier Sciences ont découvert vendredi dernier quelque chose d’étrange : un amoncellement* de coquilles d’escargot brisées !
    Regardez plutôt :
    (cliquez sur l’image - un peu floue - pour l’agrandir)
    Tous ces morceaux de coquilles étaient déposés sur la première marche de l’escalier qui permet d’accéder à la pelouse et au jardin de l’Atelier Sciences.
    Pourquoi ces coquilles brisées sont-elles rassemblées là ?
    Saurez-vous résoudre ce mystère ?
    Nous attendons vos propositions avec impatience.
    * : oui oui, je sais, « amoncellement » c’est peut-être un peu (...)

  • Une mangeoire pour les oiseaux

    10 janvier 2015, par M. Le Métayer

    Avec l’Atelier Sciences, nous avons fabriqué une mangeoire pour les oiseaux.
    Nous mettons des boules de graisse, et des cacahuètes dans leurs coques. Les oiseaux mangent très peu les cacahuètes mais adorent les boules de graisse. Nous nourrissons les oiseaux pour les aider à survivre pendant l’hiver. Nous adorons leur mettre de la nourriture chaque vendredi midi dans le petit jardin du collège.
    EMMA, SARA et ESTELLE .

  • Atelier Sciences : deux nouveaux élevages.

    7 décembre 2014, par M. Le Métayer

    Vendredi 5 décembre, les élèves de l’Atelier Sciences ont préparé deux vivariums.
    Le premier accueillera des phasmes moroses (Carausius morosus) :
    Le second accueillera principalement des escargots des haies (Cepaea nemoralis) :
    Nous vous donnerons des nouvelles de nos pensionnaires tout au long de l’année.
    À bientôt !
    En attendant :
    quelques infos sur le phasme morose (cliquez ici)
    quelques infos sur les escargots des haies et des jardins (cliquez ici)
    pour TOUT savoir sur les escargots des haies, lisez les numéros 97 et 98 de La Hulotte  (...)

  • Atelier sciences : des dessins d’insectes aquatiques

    25 octobre 2014, par M. Le Métayer

    Vendredi 17 octobre, les élèves de l’atelier sciences ont dessiné quelques insectes aquatiques (ainsi que quelques autres bestioles).
    Certains élèves se sont inspirés des dessins du numéro 21 de la revue « la hulotte »...
    tandis que d’autres ont tenté l’impossible : dessiner une notonecte ou un dytique nageant frénétiquement dans son bocal !
    Quelle que soit la méthode choisie, les dessins sont très réussis, bravo à toutes et à tous !