Un Prix Nobel pour la découverte de la première exoplanète

Michel Mayor (astrophysicien suisse) et son ancien élève Didier Queloz ont reçu le Prix Nobel de Physique 2019 pour leur découverte, en 1995 de la première exoplanète, c’est à dire une planète orbitant autour d’une autre étoile que le Soleil.
Cette planète se nomme 51 Pegasi b (nom technique) ou Dimidium (nom commun). C’est une planète géante gazeuse chaude [1] qui orbite autour de l’étoile 51 Pegasi a [2].
Depuis cette date, des milliers d’autres exoplanètes ont été découvertes...
Patrick Baud vous présente dans ce documentaire l’histoire de ces « chasseurs de mondes » :

Notes

[1Alors que Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune sont des planètes géantes gazeuses froides

[2Le nom commun de cette étoile est Helvetios... devinez pourquoi !

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Poser une question ou s'exprimer

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom