Une française Prix Nobel de chimie

Prix Nobel de (bio)chimie

La française Emmanuelle Charpentier et l’américaine Jennifer Doudna ont reçu le Prix Nobel de Chimie 2020 pour leur mise au point d’une technique de modification de l’ADN. Cette technique de biochimie porte le doux nom de CRISPR-Cas9 (voir la vidéo ci-dessous pour plus de détails... et pour savoir comment prononcer cet acronyme).
Emmanuelle Charpentier travaille à l’Institut Max Planck en Allemagne.
PNG - 210.3 ko
Jennifer Doudna travaille à l’Université de Californie aux USA.
PNG - 359.1 ko

CRISPR-Cas9 : comment ça marche ?

David Louapre (le meilleur vulgarisateur scientifique sur Youtube) explique très simplement cette technique et ses usages :

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Poser une question ou s'exprimer

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom