Accueil > LISTE disciplines > Disciplines > Français > Vous pensiez connaître le mot le plus long ?

Vous pensiez connaître le mot le plus long ?

mercredi 30 novembre 2016, par Mme Leroy.

« Quel est le mot français le plus long ? »

À cette question souvent posée, tout le monde a tendance à répondre anticonstitutionnellement, qui compte vingt-cinq lettres. Pourtant, ce mot très long n’est pas si exceptionnel que ça...

Premier exemple, intergouvernementalisation, qui compte 26 lettres (c’est la mise en place d’une chose commune par plusieurs gouvernements).

Alors que beaucoup d’entre vous sont argentanais, les Niederschaeffolsheimoises et Mittelschaeffolsheimoises désignent les habitantes de Niederschaeffolsheim et Mittelschaeffolsheim, deux villages d’Alsace. Ces deux mots comptent chacun vingt-cinq lettres.

Beaucoup de peurs ont des noms scientifiques dont le radical est phobie. Voici quelques exemples interminables !
- L’hexakosioihexekontahexaphobie compte vingt-neuf lettres et désigne la peur du chiffre 666. L’adjectif hexakosioihexekontahexaphobique compte, lui, trente-et-une lettres !
- L’apopathodiaphulatophobie, vingt-quatre lettres, désigne la peur de la constipation !

Quant à l’hippopotomonstrosesquipédaliophobie (trente-cinq lettres), c’est, ironie du sort, la peur des mots trop longs ! Dans le même registre, la kalepomentaneïnomineïologie (vingt-sept lettres), désigne l’art de donner des noms difficiles à mémoriser...

Mais attention ! Le français n’est pas la langue la plus étonnante !
Donau­dampfschiffahrts­elektrizitäten­hauptbetriebswerk­bauunterbeamten­gesellschaft est le mot allemand le plus long ! Il compte soixante-dix-neuf lettres. En Islande, vaðlaheiðarvegavinnuverkfærageymsluskúraútidyralyklakippuhringur est un bon rival, avec soixante-quatre lettres !

Pour trouver d’autres exemples de mots européens très longs, rendez-vous sur le site suivant ! https://europeisnotdead.com/europe-is-not-deadfr/disco/mots-europeens/mots-europeens-les-plus-longs

Pour terminer, il existe un mot créé par le poète Aristophane dans la Grèce antique. Il l’a inventé dans une de ses pièces de théâtre, L’Assemblée des femmes, pour désigner un plat cuisiné qui plairait à tout le monde !
En grec ancien, ce mot s’écrit
οπαδοτεμαχοσελαχογαλεοκρανιολειψανοδριμυποτριμματοσιλφιοκαραϐομελιτοκατακεχυμενοκιχλεπικοσσυφο- φαττοπεριστεραλεκτρυονοπτεκεφαλλιοκιγκλοπελειολαγῳοσιραιοϐαφητραγανοπτερυγών

En français, la traduction compte 182 lettres ! Il s’agit de
lopadotemakhoselakhogaleokranioleipsanodrimypotrimmatosilphiokarabomelitokatakekhymenokikhlepikossyphophattoperisteralek
tryonoptekephalliokinklopeleiolagōiosiraiobaphētraganopterygṓn

J’offrirai une petite récompense à quiconque viendra me le dire d’une traite, et sans hésitation !! ;-)

Un peu plus sérieusement, n’oubliez pas que décomposer un mot par son ou ses préfixe-s, son radical et son ou ses suffixe-s permet souvent de mieux comprendre le sens d’un mot inconnu.

<span class="caps">GIF</span> - 314 ko

9 Messages

Répondre à cet article