Articles

  • De l’avenir incertain du monde merveilleux dans lequel nous vivons (Quai des Arts)

    12 mai, par Mme Durand

    Dans le cadre de la saison culturelle du Quai des Arts, l’ensemble des élèves des classes de 5e et de 3e ainsi que la classe ULIS du collège assistera à une comédie musicale, intitulée « De l’avenir incertain du monde merveilleux dans lequel nous vivons ». Il s’agit d’un spectacle musical produit par la compagnie du Bob Théâtre.
    Une réflexion sur le vivre ensemble présentée sous la forme de théâtre-chanson.
    Classes de 3e et ULIS :
    Mardi 14 mai (départ du collège 13h55 retour prévu vers 16h) Classes de 5e :
    Mercredi 15 mai (départ prévu à 9h30 et retour vers 11h30)
    Compagnie du Bob (...)

  • Voyage autour du Matrimoine de Paris pour les 3.1 et les 3.3

    5 mai, par Mme Elie

    Voyage autour du Matrimoine de Paris
    Mais non, Le PATRIMOINE !!!! Petit cours d’étymologie : Le mot patrimoine vient du latin patrimonium qui signifie littéralement « l’héritage du père ». A l’origine, il désigne l’héritage que l’on tient de son père et que l’on transmet à ses enfants. Il a alors un sens de bien individuel. ... Le patrimoine est aussi bien naturel que culturel.(Source : fiche patrimoine.pub - Château Guillaume le Conquérant www.chateau-guillaume-leconquerant.fr/web/pdf/service.../fiche-patrimoine.pdf ) A noter que le mot « matrimonium » existe en latin, mais ne concerne que ce qui est de (...)

  • Spectacle au quai des arts

    18 octobre 2018, par Mme Durand

    L’ensemble des élèves de 5e et de 3e a assisté aujourd’hui au spectacle « Black Boy ».
    Écrit en 1945, Black Boy est l’un des premiers romans écrit par un homme noir, Richard Wright, sur ses conditions de vie. L’auteur y raconte son enfance et son adolescence dans le sud ségrégationniste américain du début du XXe siècle. Confronté à l’injustice, à la misère, à la violence des rapports entre noirs et blancs, il réussit à sortir du carcan dans lequel on veut l’enfermer grâce à sa découverte de la lecture et de l’écriture.
    Une histoire contée sous la forme originale d’un concert dessiné où se mêlent musique, (...)

  • Une Journée à Paris (après-midi)

    12 avril 2018, par Mme Elie

    14H. Nous sommes au Mémorial de la Shoah. Avant de commencer les ateliers proposés par le Mémorial, le professeur qui nous accueille nous emmène devant le mur des noms : il s’agit de grands blocs de marbre sur lesquels sont gravés, par ordre alphabétique et avec une date de naissance, les noms des Juifs déportés de France. Sur le haut de ces blocs, une simple date : 1942, 1943, 1944, précisant quand ces hommes, ces femmes et ces enfants ont été déportés dans des camps de concentration ou d’extermination. Ils sont si nombreux... parfois très vieux et parfois si petits... Après cela, nous nous rendons dans (...)

  • Une journée à Paris (matin)

    12 avril 2018, par Mme Elie

    Le jeudi 5 avril, une cinquantaine d’élèves de troisième ayant participé au concours national de la Résistance et de la Déportation auquel ils. elles ont été inscrit.es grâce à Mme Rondeau, professeure d’ Histoire-Géographie, sont allé.es à Paris. Là-bas, accompagné.es de Mme Rondeau, de M. Champin, de Mme Yanowsky et de Mme Élie, ils . elles ont pu déambuler au cimetière du Père-Lachaise afin de retrouver des sépultures de femmes célèbres sur lesquelles les élèves ont au préalable fait quelques recherches... Exercice ardu tant le cimetière est vaste (44 hectares !!). Néanmoins, Clémence nous a proposé une courte (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25